Une certaine psychiatrie

Moi, je soigne en attachant.
Je soigne en piquant.
Je soigne en isolant.
Je soigne en enfermant.
Je soigne en dévalorisant.
Je soigne en infantilisant.
Je soigne en chronicisant les psychotiques.
Je soigne en laissant courir des hospitalisations sous contrainte sans fondement.
Je soigne en interdisant des visites.
Je soigne en confisquant des portables.
Je soigne en laissant les gens inactifs toute la journée.
Je soigne en mélangeant toutes les pathologies.
Je soigne en désocialisant.
Je soigne en augmentant des traitements sans perdre mon temps à parler avec le patient.
Je soigne en supprimant des permissions pour des raisons futiles.
Je soigne en shootant un patient qui s’est levé la nuit pour en aider un autre, car il a créé de l’agitation.
Je soigne en imposant mon point de vue, car il est le seul valable.
Je soigne en prenant leurs vêtements aux patients.
Je soigne en étant sourd à la raison de mes patients car ce ne sont que des fous.

Moi, j’ai fait douze ans d’études et je suis psychiatre en 2010.
Certains de mes collègues disent que ce n’est pas ça la psychiatrie, les patients disent qu’ils sont traumatisés.
Mais je sais que j’ai raison, car je veux le bien des gens malgré eux, et pour cela j’ai tous les droits.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :