18 octobre 2008

Cauchemars horribles de schizophrénie cette nuit.
J’étais traitée comme une dangereuse criminelle dès que je voulais en parler, même par des gens proches. Il ne voulait rien écouter, ce que je leur disais était insupportable.
Ca doit certainement venir du fait qu’A. m’a demandé sur facebook si j’avais un passage à vide cette semaine et que j’ai répondu « oui, enfin j’espère ». Ce qui est une réponse bizarre si on a le point de vue de quelqu’un en bonne santé. Qui espère avoir des passages à vide? Qui comprend que ça veut dire j’espère que ce n’est que ça et pas une rechute?
C’est vrai, je ne cache plus ma schizophrénie. Quiconque regarde bien mon profil facebook est au courant. En même temps, je ne la revendique pas non plus, et je ne sais pas qui est au courant ou non vu que personne n’en parle.
Ca réveille toutes mes angoisses sur ce qui se sait ou non et sur ce que pensent les gens, sur leur façon de réagir face à cette maladie.
D’où ces cauchemars, c’est évident.

En tout cas, il faut bien que je me mette en tête qu’il n’y a pas de guérison, il n’y a que des périodes de rémission, aussi longues et de qualité soient-elles.

J’ai reçu des félicitations et des remerciements pour mon blog. D’un proche de schizophrène apparemment. Qui compte lire tout le blog pour mieux comprednre cette maladie.
Je suis contente de pouvoir au moins faire quelque chose de bien et d’utile avec cette maladie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :