29 mars 2003

J’ai rêvé de l’hôpital et l’hôpital n’était pas mal. Mais c’était quand même un cauchemar. Il y avait A. et B. Et le verre que je m’enfonçais dans la main, le sang.

Le passé me lâchera-t-il un jour, l’époque où j’étais folle jusqu’à l’HP?

La folie arrêtera-t-elle de me ronger, S. de me démolir?

J’ai parfois envie de m’abrutir de médicaments jusqu’à la mort, de craquer jusqu’à l’hôpital pour tout évacuer.

Je parle de choses que je n’ai jamais vécues comme de souvenirs authentiques. Le monde parallèle et le monde réel ne font plus qu’un.

S. est dans le rêve maintenant, elle n’existe pas, elle n’a jamais existé.

Ce que j’ai dit, ce que j’ai vu, ce que j’ai fait, je ne sais plus si c’était vrai ou pas, je ne sais plus relier mes pensées aux évènements adéquats

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :