8 février 1997

Il ressemble à un ange noir qui se pare de blanc de temps en temps. C’est toujours la lune qui le guide.
Elle a dix-huit ans et, en apparence, est tout ce qu’il y a de plus normal.
Sans savoir pourquoi, elle l’aime. La Folie l’habite depuis longtemps déjà. Elle a toujours la main gauche coupée. Elle a Renaud dans le coeur, dans l’âme, dans le cerveau, elle a Renaud pour guider sa folie. Un être qui n’existe pas pour tenter de vivre. Elle n’arrive pas à le chasser, elle l’aime trop. Elle a essayé pourtant, mais ça n’a fait qu’empirer. Elle en est arrivée à un tel point qu’elle n’accepte pas qu’il soit juste une illusion. Renaud existe. Renaud est un ange. Ils s’endorment ensemble. Et dans ses rêves à elle, il y a celui qui est bien vivant, qui fait glisser ses doigts sur des cordes. Renaud la prend dans ses bras et ils saignent ensemble. Il n’est pas jaloux, il est mort. Et elle continue à regarder ses yeux bleus. Elle hésite entre espoir et détachement, ils font aussi mal l’un que l’autre.
Elle l’aime, elle l’aime, elle l’aime. Et se demande comment lutter, et interroge Renaud. Il ne peut pas répondre, il n’a su que mourir. Ca a coulé dans son sang, ça a trop coulé, et ça s’est enfin terminé.
Elle vit au milieu de leur noirceur et de leur pureté.
Elle les aime et chaque larmes en est un aveu.

2 commentaires »

  1. Mkvb Said:

    Je découvre ton blog depuis quelques jours…
    Merci pour tes mots, merci pour ton courage ❤

  2. Lana Said:

    Merci!


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :