« La puissance des vaincus », Wally Lamb, Belfond

La puissance des vaincus

Véritable phénomène aux États-Unis, traduit dans plus de vingt langues,
livre-culte depuis sa sortie en France en 2000, La Puissance des vaincus
explore l’extraordinaire complexité des liens qui unissent deux frères jumeaux.
Une histoire universelle de faute et de rachat, d’amour et de pardon, pour un
roman à la fois cru et sensible, sombre et pourtant plein d’espoir.

Le 12 octobre 1990, Thomas Birdsey entre dans la bibliothèque de Three
Rivers, Connecticut, et se tranche la main : un acte de protestation contre
l’intervention militaire américaine en Irak, qui précipite son internement dans
un hôpital psychiatrique très répressif. Son frère jumeau Dominick décide de
tout tenter pour l’en faire sortir.

Depuis des années, Dominick porte à bout de bras Thomas, terrifié par le
mélange d’amour et de haine que lui inspire ce double négatif de lui-même…

Mais, pour le sauver, avec l’aide de la psychiatre de Thomas, Dominick va
accepter de fouiller dans leur passé d’enfants illégitimes, maltraités par leur
beau-père, et de relire l’histoire familiale, jusque sur les traces d’un
terrible grand-père sicilien…

C’est là, dans les douloureux secrets d’autrefois, que Dominick va enfin
trouver des réponses à la folie de son frère et exorciser ses propres
démons…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :