« La vie d’un idiot », Ryûnosuke Akutagawa, folio

Présentation de l’éditeur

Un homme prend le train pour Tôkyô. Un
passager lui parle d’un fantôme en manteau de pluie. Quelques instants plus
tard, il croise une personne en manteau de pluie, trop léger pour la saison.
Dans sa chambre d’hôtel, un troisième manteau est posé sur le dossier de son
fauteuil… Autant d’indices de l’engrenage qui entraîne le narrateur vers la
folie. Deux nouvelles posthumes de ce grand auteur de la littérature japonaise,
terribles pages qui préparent la mise en scène de son suicide…
La vie d'un idiot : Précédé de Engrenage
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :