« Le journal d’un fou », Gogol, Librio

Amazon.fr

Très court texte (30 pages), cette nouvelle
est l’une des plus célèbres de la littérature russe. L’oeuvre de Nicolas Gogol,
Le journal d’un fou est un conte absurde dans lequel les personnages
étranges laissent peu à peu place à leurs caractères réels, le rire cédant le
pas à l’angoisse tout au long de ce journal. Poprichtchine est préposé au
taillage des plumes dans un ministère de Saint-Petersbourg. Celui-ci sombre peu
à peu dans une douce folie s’imaginant être en Espagne. Rêveurs déracinés et
hallucinés les personnages de Gogol appartiennent à une autre réalité de la
littérature russe qui n’est assurément pas celle de Tourgueniev, Dostoïevski ou
Tolstoï. Agrémenté du Portrait et de La Perspective Nevski ,
autres récits sur la folie ordinaire de Saint-Petersbourg, cet ouvrage est la
preuve éclatante du talent de conteur de Gogol, entre Edgar Allan Poe, Guy de
Maupassant et Charles Bukowski. –Florent Mazzoleni
Le journal d'un fou suivi de Le portrait et de La perspective Nevsky
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :