Une loi sur les terrasses

Désinformations.com

article paru le 22-04-2011

Tuerie de Nantes : Nicolas Sarkozy annonce le vote d’une loi sur les terrasses

C’est devant une presse désinformée encore sous le choc du terrifiant fait divers de Nantes où un père est soupçonné d’avoir massacré sa famille que le présidentissime Sarkozy a tenu à s’exprimer. Solennel, Nicolas Sarkozy a d’abord tenu à rendre hommage aux forces de l’ordre et aux enquêteurs « qu’ils ont compris en moins d’un mois que c’était une disparition inquiétante après qu’ils ont su avec perspicacité faire le lien entre le fait que le père eut dit qu’il bénéficia du programme de protection des témoins et qu’il avait passé une journée à remplir sa voiture de sacs poubelles ». En effet, c’est un travail de police exemplaire qui a été accompli par la police nantaise – à tel point que TF1 et Anthony Zuiker, créateur des Experts (CSI), envisagent de produire une série intitulée Les Experts : Nantes, Loire-Atlantique – qui seulement trois semaines après la disparition de la famille a découvert sous la terrasse de leur maison les cadavres des quatre enfants et de leur mère.

Les dangers des terrasses peuvent-ils être ignorés par la loi plus longtemps ?
CC Flickr – ArtySil
cliquer pour voir la source

Un fait divers qui, « loin de toute récupération politicienne », comme l’a répété plusieurs fois le cardinal Guéant, ministre de la haine intérieure et des croisades, « pose la question des terrasses disposant d’un vide sanitaire ». C’est pourquoi le présidentissime Sarkozy avait convoqué ce matin à l’Élysée les ministres concernés. Outre Claude Guéant, on trouvait donc Frédéric Lefebvre, ministre des PME et de beaucoup d’autres choses, et Roselyne Bachelot, ministre des solidarités et de la cohésion sociale. Un texte a immédiatement été rédigé qui sera présenté avant l’été devant l’Assemblée Nationale. Il prévoit notamment l’interdiction formelle pour les entreprises spécialisées dans la pose de terrasses, de créer des vides sanitaires sous celles-ci. Quant aux propriétaires des maisons déjà équipées d’une terrasse avec un vide sanitaire, ils devront se présenter à la gendarmerie ou au commissariat le plus proche de leur domicile avec toute leur famille au moins une fois par semaine jusqu’à ce que des travaux soient réalisés chez eux. Ces travaux ouvriront bien entendu droit à un crédit d’impôt.

Claude Guéant a par ailleurs tenu à préciser que « le programme de protection des témoins n’existe pas en France, pour le plus grand malheur de notre camarade Marie-Jeanne Bozzi, ancienne maire UMP de la commune corse de Grosseto-Prugna-Porticcio ».

Une fois de plus, le présidentissime a su prendre ses responsabilités et tenir compte des véritables préoccupations des Français qui commençaient à voir leur terrasse d’un autre oeil et des Françaises épouses desdits Français, concluant ainsi son discours : « J’ai pas été élu pour que les terrasses elles servent à cacher des cadavres. Mais il est vrai que les lois scélérates sur les 35 heures des socialo-bolchéviques, en augmentant le temps de loisir ont aussi augmenté le nombre de terrasse et donc la criminalité liée à ce phénomène. Si les Français travaillaient plus, ils passeraient aussi moins de temps à faire des terrasses pour y cacher des corps ». Des propos frappés au coin du bon sens qui replacent sérieusement le présidentissime sortant dans la course à l’Elysée pour 2012.

http://www.desinformations.com/a-2207_tuerie-de-nantes–nicolas-sarkozy-annonce-le-vote-d-une-loi-sur-les-terrasses.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :