« Emma », Boucher de Perthes, Corti

Emma

Publié en 1852 ce roman épistolaire se compose de missives qu’une jeune fille, atteinte de
monomanie homicide, envoie à son fiancé. Avec cette fiction, Boucher de Perthes
s’aventure dans le no man’s land entre la raison et la folie, sujet destiné à
devenir, un demi-siècle plus tard, un des champs favoris de la
modernité.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :