« La maison du docteur Blanche », Laure Murat, Pluriel

Présentation de l’éditeur Nouvelle édition revue et augmentée par l’auteur (1° édition : Lattès, 2001). Ce livre nous raconte l’histoire d’une des institutions les plus célèbres de l’Europe du XIX° siècle : la maison du docteur Blanche. En 1821, le docteur Blanche fonde une maison de santé, un asile d’un genre tout à fait nouveau, établi sur le modèle d’une pension de famille. A Montmartre puis à Passy, les patients vont partager la vie quotidienne du médecin et de sa famille. Cette maison sera le refuge de la génération romantique et de Gérard de Nerval. Elle abritera entre autres le frère de Vincent van Gogh et Guy de Maupassant. Le docteur Blanche, qui a d’une certaine manière ouvert la voie à la psychologie moderne, a tenté de répondre au désarroi d’une époque hantée par le spleen. Laure Murat, grâce à des archives inédites, nous révèle l’aventure d’un lieu sans équivalent dans l’histoire de la psychiatrie et maillon essentiel dans l’étude des rapports entre la folie et la création. Laure Murat est journaliste et écrivain. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’art et le littérature du XIX° siècle. Elle a notamment publié « Palais de la nation » (Flammarion, 1993) et « Paris des écrivains » (Le Chêne, 1996). Elle a aussi obtenu le prix Goncourt de la biographie.

La Maison du docteur Blanche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :