« Des fleurs dans la tête », Nathalie Blaise, Le Cherche-Midi

Quatrième de couverture

Anna assiste à la lente éclosion de la
folie dans l’esprit de Thomas, son compagnon. Par refus de la fatalité, elle
tentera d’entrer de force dans les couloirs de cette dérive pour s’y faire une
place et n’hésitera pas à prendre tous les risques qu’impose un tel voyage aux
frontières de la démence. Oui, « mais quand l’autre est totalement dévasté,
rongé, explosé à des années-lumière de soi, on reste seule à regarder, à
chercher un signe, un espoir dans les décombres ». Ce couple résiste à toutes
les tempêtes mais on ne sait qui s’accroche à l’autre tant leur passion les
emporte vers les rives incertaines de lendemains noirs et blancs à la fois.Ce roman au style limpide est l’histoire d’un déchirement intime mis en
écriture. Un recours pour survivre comparable aux piqûres de morphine. Et de ce
chaos mental sont nées des fleurs rebelles et insoumises.

Des fleurs dans la tête est le premier roman de Nathalie Blaise.

Des fleurs dans la tête

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :