« Le coupe-ongles », Stéphane Alexandre, Les Arènes

Présentation de l’éditeur

Ce livre est une formidable déclaration d
amour d un père à son fils. Un père qui n est pas un héros, un père lucide, un
père aussi fondamentalement faillible qu humain. UNE MALADIE QU ON NE VOIT PAS
VENIR
La schizophrénie survient le plus souvent en fin d adolescence, entre
15 et 25 ans. Il y a dans cette psychose des signes avant-coureurs que Stéphane
Alexandre n a pas repérés : la négligence physique, l appauvrissement du
langage, le manque de motivation, le repli social. Tout cela, il l a attribué à
la crise d adolescence. Dans ce livre, il revient sur ces années d
incompréhension. Pour mieux comprendre, pour exorciser la culpabilité, pour
aider d autres parents à y voir plus clair, plus tôt. UNE PLONGÉE DANS L UNIVERS
ÉTRANGE DE L HÔPITAL PSYCHIATRIQUE
Un Français sur cent est atteint de cette
maladie incurable. Pendant des mois, Stéphane Alexandre prend le TGV tous les
week-ends pour rendre visite à son fils dans un grand hôpital psychiatrique
lyonnais. Il décrit une véritable saga, avec des rebondissements, des mystères,
des bons et des méchants. UN REGARD SUR UNE MALADIE QUI FAIT PEUR
Dans les
médias, la schizophrénie est associée à tort à des crimes violents (le meurtre
des deux infirmières de Pau). Il est temps que la société, l école, la médecine
ouvrent les yeux sur l exclusion, l incompréhension, le silence que 800 000
citoyens endurent. COMME UN ROMAN
L écriture, violente et dure, taille à vif
dans le réel et touche au plus profond de nous : Stéphane Alexandre, par son
métier de journaliste et d écrivain, nous fait vivre son expérience avec
beaucoup d intensité, sans mièvrerie.

 Le coupe-ongles : Le jour où ils l'ont pris à mon fils, j'ai compris que c'était grave

Biographie de l’auteur

Stéphane Alexandre est journaliste dans un
grand groupe de presse et auteur de romans policiers. Par respect pour son fils,
il a pris un pseudonyme.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :