« L’ombre portée de François Tosquelles », Patrick Faugeras, Erès

Présentation de l’éditeur

François Tosquelles, psychiatre ou plutôt  »
psychiste « , comme il aimait à le dire, ne fut pas seulement révolutionnaire
politiquement parlant, il le fut aussi dans le champ de la psychiatrie, étant à
l’origine d’un mouvement, dit de  » psychothérapie institutionnelle « , dont la
caractéristique essentielle pourrait être justement celle d’être un mouvement.
Créer un déséquilibre comme mode d’expression d’une volonté de voir la vie
l’emporter sur les tendances mortifères que sécrètent les institutions et la
pathologie, tel pourrait être le sens de son combat comme il le fut et l’est
encore pour nombre de ceux qui, à un moment ou à un autre, devinrent ses
compagnons de route. Cet ouvrage n’est aucunement une biographie ni non plus un
recueil de témoignages visant à cerner le personnage Tosquelles mais plutôt une
suite de récits qui retracent autant d’itinéraires singuliers dans le champ de
la clinique psychiatrique, que la rencontre avec François Tosquelles a parfois
profondément infléchis. Hormis leur passion pour la psychiatrie, ou plus
exactement leur respect pour la personne souffrant psychiquement, les personnes
ici interviewées ont aussi en commun une liberté de penser et de pratiquer la
psychiatrie qui, bien que singulière, a pu se trouver, s’éprouver ou s’affermir
dans la rencontre avec François Tosquelles. Comme si, pour chacun, cette
rencontre avait été l’occasion d’une ouverture à un libre cheminement.

L'ombre portée de François Tosquelles
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :