Scientologie et psychiatrie

Publicités

2 commentaires »

  1. Les médecins (et donc les patients) se retrouvent coincés entre le harcelement des laboratoires pharmaceutiques et la propagande de telles sectes. Il faut mieux informer pour moins désinformer…

  2. Lana Said:

    Tout à fait d’accord. Le problème de la scientologie est qu’elle avance masquée sous couvert des droits de l’homme. Parce que sinon, leurs argument manquent « un peu » de nuance. On m’a dit sur un forum que j’étais à la solde des labos parce que je disais que j’allais bien avec neuroleptiques et que je rechutais sans. Comme si j’avais le moindre intérêt là-dedans!
    J’ai plus de problèmes avec les labos. Difficile de tout rejeter en bloc quand je vis bien grâce à eux, même s’ils ne le font que pour l’argent. Et comme tout le monde j’espère des médicaments avec moins d’effets secondaires. Disons qu’avec l’expérience, je suis plus méfiante sur les produits révolutionnaires qu’ils annoncent. Je n’espère plus, j’attends de voir.


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :