« Le testament caché », Sebastian Barry, folio

Présentation de l’éditeur

Roseanne McNulty a cent ans ou, du moins,
c’est ce qu’elle croit. Elle a passé plus de la moitié de sa vie dans
l’institution psychiatrique de Roscommon, où elle écrit en cachette l’histoire
de sa jeunesse, lorsqu’elle était encore belle et aimée. I’hôpital est sur le
point d’être détruit, et le docteur Grene, son psychiatre, doit évaluer si
Roseanne est apte ou non à réintégrer la société. Pour cela, il devra apprendre
à la connaître, et revenir sur les raisons obscures de son internement. Au fil
de leurs entretiens, et à travers la lecture de leurs journaux respectifs, le
lecteur est plongé au coeur de l’histoire secrète de Roseanne, dont il
découvrira les terribles intrications avec celle de l’Irlande. À travers le sort
tragique de Roseanne et la figure odieuse d’un prêtre zélé, le père Gaunt,
Sebastian Barry livre ici dans un style lumineux un roman mystérieux et
entêtant.

 Le testament caché

Biographie de l’auteur

Sebastian Barry est né à Dublin en 1955. À
la fois romancier, poète et dramaturge, il est reconnu comme l’une des voix les
plus importantes de la littérature irlandaise d’aujourd’hui. Ses romans Annie
Dunne et Un long, long chemin ont paru aux Éditions Joëlle Losfeld en 2005 et
2006. Le testament caché figurait sur la shortlist du Man Booker Prize 2008, et
a obtenu le prix Costa Book of the Year cette même année. Il a également
décroché en 2009 le prix Hughes and Hughes Irish Novel of the Year.
Publicités

%d blogueurs aiment cette page :