« Quand Mary marcha sur l’eau », Lavinia Greenlaw, Joëlle Losfeld

Présentation de l’éditeur
Au milieu des années soixante-dix, sur fond de crise pétrolière, de canicule, de musique rock et punk, dans un village rural de l’Essex, Mary George est en proie aux hésitations et aux peurs de l’adolescence. La jeune fille, rêveuse et téméraire, cristallise l’attention de Tom Hepple qui voit en elle l’ange qui l’aidera à faire émerger un passé englouti. Tom est de retour dans son village natal après dix ans d’internement en hôpital psychiatrique. La maison où il a grandi a disparu, laissant place à un réservoir. Il est à la recherche de ses souvenirs d’enfance lorsqu’il voit Mary George marcher sur l’eau, devant lui… Lavinia Greenlaw nous livre, dans ce premier roman où la mémoire perdue et la folie s’entrechoquent, une chronique sociale, description de l’Angleterre profonde. Elle est l’auteur de deux recueils de poésie publiés par Faber, Night Photograph en 1993 et A World where news travelled slowly en 1997. Quand Mary marcha sur l’eau a reçu un exceptionnel accueil de la presse lors de sa parution en Grande-Bretagne

Biographie de l’auteur
Lavinia Greenlaw vit à Londres où elle collabore à de nombreuses revues. Elle a beaucoup voyagé et a enseigné en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :