« Petite soeur, mon amour », Joyce Carol Oates, Philippe Rey

Présentation de l’éditeur

S’emparant d’un fait-divers, un mystère
jamais résolu, qui bouleversa l’Amérique – l’assassinat le soir de Noël 1996 de
la petite JonBenet Ramsey, six ans et demi, célèbre mini-Miss vedette de
concours de beauté -, Joyce Carol Oates reconstruit l’affaire qu’elle n’hésite
pas, elle, à dénouer. Une histoire effarante racontée dix ans après par le frère
de la victime. La petite fille s’appelle maintenant Bliss, c’est une championne
de patinage sur glace, l’enfant adoré de ses parents, la coqueluche d’un pays,
la soeur aimée et jalousée par son frère, son aîné de trois ans, Skyler. Skyler
qui, depuis le meurtre, a vécu dans un univers de drogues, de psys et
d’établissements médicalisés. Agé aujourd’hui de dix-neuf ans, il fait de son
récit une sorte de thérapie. Ses souvenirs sont à la fois vivaces et disloqués.
Peu à peu émerge le nom du coupable : est-ce le père – homme d’affaires
ambitieux, la mère – arriviste forcenée, un étranger cinglé ou bien… le
narrateur lui-même ? Tous les ingrédients préférés de Joyce Carol Oates sont là
: la vanité féminine, la stupidité masculine, la famille dysfonctionnelle,
l’angoisse du parvenu, le christianisme de charlatan, les dérives de la
psychanalyse, le vampirisme des médias, l’incompétence de la police. Pour
produire en fin de compte un chef-d’oeuvre hallucinant, un dépeçage au scalpel
de l’âme humaine et de l’horreur ordinaire…

 Petite soeur, mon amour

Biographie de l’auteur

Membre de l’Académie américaine des Arts et
des Lettres, professeur de littérature à Princeton, titulaire de multiples
récompenses littéraires (dont le prix Femina étranger en 2005 pour « Les
Chutes »), Joyce Carol Oates occupe depuis longtemps une place au tout premier
rang des écrivains contemporains.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :