« De l’exaltation à la dépression », Kay Redfield Jamison, Robert Laffont

De l'exaltation à la dépression : Confession d'une psychiatre maniaco-dépressive

Présentation de l’éditeur

 » Il y a une souffrance, une jubilation, une solitude et une terreur propres à la folie maniaco-dépressive. Dans les envolées, c’est fantastique. Les idées et les émotions fusent à la vitesse des étoiles filantes. Et puis soudain tout change. La lucidité fait place à une confusion accablante…, on devient irritable, mauvais, craintif, insupportable, totalement égaré dans les plus sombres cavernes de l’esprit. Et cela n’a pas de
fin, la folie creusant elle-même sa propre demeure.  » Psychiatre de renom, elle-même atteinte par cette maladie particulière qui conduit de l’exaltation à la dépression, Kay Redfield Jamison donne ici un témoignage unique de vérité et de justesse. Elle raconte son parcours, les moments de folie et les éclairs de lucidité, elle révèle sa lutte contre la maladie depuis l’adolescence et en quoi ses troubles ont conditionné toute sa vie, jusqu’à sa carrière elle-même.  » Le livre de Kay Redfield Jamison s’est emparé de moi dès les premières pages. Il est unique dans la littérature sur la maniaco-dépression par son courage, son éclat, sa beauté  » (Oliver Sacks, auteur de L’Homme qui prenait sa femme pour un
chapeau).

Biographie de l’auteur

Kay Redfield Jamison est professeur de psychiatrie à l’Ecole de médecine de l’université John Hopkins. Elle a déjà publié Touché par le feu : la maladie maniaco-dépressive et le tempérament artistique.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :