Un nouvel hôpital à Marquette pour une psychiatrie plus « digne »

Publié le vendredi 27 mai 2011 à 06h00

Le nouvel hôpital de Lommelet, qui devrait être renommé, s’inscrit dans le programme de rénovation et de construction des centres de l’EPSM.

L’établissement public de santé mentale de la métropole lilloise pourra compter fin 2012 sur un nouvel outil adapté aux troubles psychiques. Le bâtiment, sur le site de Marquette-Lommelet, comprendra cent lits.


JUSTINE FAIDERBE > justine.faiderbe@nordeclair.fr
Les deux bâtiments, reliés par une toiture métallique, s’étendront sur une surface de 7 000 m² à côté de la chapelle Saint-Jean-de-Dieu. L’un, dédié à la psychiatrie générale, comprendra 80 lits ; l’autre, service d’addictologie, en comptera 20. « Tous seront installés dans des chambres en rez-de-chaussée, alors que les étages seront réservés à l’administration de l’hôpital », explique le conducteur des travaux, Kévin Geneau. Lancé il y a un mois, le chantier du site Lommelet, à Marquette-lez-Lille, s’inscrit dans le programme de construction et de réhabilitation des centres de soins de l’Établissement public de santé mentale de la métropole lilloise (EPSM).
Né de la fusion en 1998 du centre hospitalier de Lommelet et du centre de soins Ulysse-Trélat (à Saint-André), l’EPSM gère trois sites dans l’agglomération de Lille (avec la clinique Jean-Varlet à Villeneuve-d’Ascq), et deux sites sur Roubaix (hôpital Bonnafé et clinique du Nouveau Monde). Il couvre un secteur de quelque 700 000 habitants (lire l’encadré).

//

Déstigmatiser la psychiatrie
Avec l’ouverture d’un centre psychiatrique d’accueil et d’admission en mars à Lille, d’une clinique de l’adolescence à Wasquehal et, aujourd’hui, du chantier du nouvel hôpital de Lommelet, l’objectif du directeur général de l’EPSM, Joël Noël, est d’« assurer l’hébergement et l’accueil des patients dans de bonnes conditions », tout en répondant « aux besoins des équipes soignantes ».
Au-delà d’une « hospitalisation digne du XXIe siècle », le directeur général entend aussi continuer la « déstigmatisation de la psychiatrie » : oubliés les pavillons fermés, il est prévu, dans les plans de l’architecte, que les 12 500 m² d’espaces verts qui entoureront le nouvel hôpital de Lommelet soient « accessibles aux patients », et que « les murs d’enceinte qui encerclent le site soient supprimés ». Pour Joël Noël, « il faut intégrer l’établissement dans son environnement ».

Les EPSM d’Armentières et Bailleul « ignorés » pour Sud
La métropole lilloise, le personnel de santé et leurs patients pourront donc compter sur un outil « ouvert sur l’extérieur » en décembre 2012. Coût total de la construction : 23 millions d’euros. Pour son financement, le nouvel hôpital de Lommelet a reçu le soutien de l’Agence régionale de santé (1,1 million) et s’est appuyé sur ses fonds propres. Un emprunt de 9,5 millions d’euros a néanmoins été réalisé. Le nouveau centre devrait être renommé à son inauguration.
Rappelons qu’à l’origine, le projet aurait dû être réalisé sur un terrain lillois. Mais les concertations n’ont pas abouti. Sud santé sociaux ajoute dans un tract que « depuis 68 nous attendions cette modernisation de l’outil de soins et il aura fallu encore attendre 13 ans après la fusion Lommelet-Trélat pour finalement voir cette construction ». Le syndicat déplore aussi que « le périmètre du territoire pour la psychiatrie » s’arrête à la métropole lilloise pour le directeur de l’Agence régionale de santé, Daniel Lenoir, et « ignore les projets entre l’EPSM de Bailleul et d’Armentières ».w

http://www.nordeclair.fr/Actualite/2011/05/27/un-nouvel-hopital-a-marquette-pour-une-p.shtml

Publicités

3 commentaires »

  1. Behemothe Said:

    Ca fait longtemps que je ne suis plus allé en HP. Donc EPSM, moi pas connaitre. Heureusement Google est là. C’est une nouvelle désignation trouvée par la FNAPSY? Bon, moi j’avoue que HP ou EPSM je m’en fou un peu.
    Bon pour se remonter le moral on va dire Ecole de Parachutisme Sportif de la Moselle

  2. Anonyme Said:

    etablissement de santé public c’est tout de même mieux que hopital psychiatrique c’est moins pejoratif tu n trouve pas?

  3. Lana Said:

    Officiellement, l’hôpital psychiatrique n’existe plus depuis des années, c’est un CHS. Mais bon, psychiatrie n’est pas un gros mot, et le principal est la façon dont on traite les gens, qu’importe le nom quand certains sont dignes des asiles du XIXème siècle!


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :