Le CPU Ibn Rochd s’offre un coup de jeune

Afin d’améliorer le cadre de vie des patients du CPU Ibn Rochd de Casablanca, le management du Sheraton de Casablanca met la main à la pâte.

Personne n’est à l’abri d’un trouble psychiatrique. En effet, de récentes études ont prouvé que la schizophrénie touche 1% des Marocains, les troubles bipolaires en touchent 1% alors que la dépression fait entre 10 et 20% de victimes au Maroc.
Vulnérables, ces personnes ont besoin de beaucoup de compréhension, de sympathie et d’assistance. De leur côté, les troubles psychiques de gravité moyenne ou minime, beaucoup plus nombreux, nécessitent une prise en charge quotidienne. Malheureusement, la psychiatrie n’a jamais été une priorité dans notre pays. En effet, les centres psychiatriques bénéficient de très peu de moyens humains et matériels. Si de telles nécessités se font rares, un cadre de vie agréable serait difficile à acquérir. Ce sont tant de raisons qui poussent certains bienfaiteurs à agir. Afin de permettre aux patients d’alléger leur souffrance et de profiter d’un séjour plus plaisant, et dans le cadre des activités sociales et humanitaires prônées par le Groupe Starwood, le Sheraton Casablanca Hotel & Towers a réalisé, les 9 et 10 juillet derniers, une action de soutien en faveur du Centre psychiatrique universitaire (CPU) Ibn Rochd à Casablanca. En collaboration avec le professeur Driss Moussaoui, président de la Ligue pour la santé mentale et directeur du CPU Ibn Rochd, le management de l’hôtel s’est mobilisé pour apporter aux patients de meilleures conditions de vie. Cette action a consisté en la mise à niveau de certains locaux et espaces de loisirs et de récréation.

En effet, menée par leur directeur général, Olivier Français, l’ensemble des cadres du Sheraton ont mis la main à la pâte pour nettoyer les lieux, blanchir certains murs et replanter le jardin. Ils ont également offert des machines à laver au centre, outre un chèque dont ils ont préféré taire le montant, décence humanitaire oblige. «Le choix de cet endroit pour la réalisation de notre action humanitaire n’a pas été hasardeux. Nous avons effectué une première visite des lieux pour s’enquérir des conditions de vie des pensionnaires du centre qui avaient réellement besoin de notre aide», explique Maria Tazi, responsable des relations publiques de l’hôtel. «A travers cette opération, nous espérons apporter un peu de réconfort aux patients et leur assurer un séjour digne et confortable. Certes, après deux jours de travaux acharnés, nous sommes fiers et contents de notre œuvre», affirme-t-elle.

Par Hajjar El Haiti | LE MATIN

http://www.lematin.ma/journal/Action-humanitaire_Le-CPU-Ibn-Rochd-s-offre-un-coup-de-jeune/153629.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :