« Une certaine idée du bonheur », Rachel Kadish, Sonatine

Présentation de l’éditeur

Le bonheur n’a rien à nous dire. Contrairement à la tragédie, à la souffrance, au mal-être, il est le plus souvent réduit à une série de clichés, plus ou moins paradisiaques, sans grand intérêt. Un champ de pâquerettes. Aussi Tracy Farber a-t-elle décidé de le réhabiliter, de prouver par tous les moyens qu’une existence heureuse peut aussi être passionnée, profonde et palpitante. Lorsque, à l’abri de ses livres et de ses théories, elle dissèque l’existence de ses proches, sa thèse semble prometteuse. Mais, quand sa vie personnelle est bouleversée par une rencontre amoureuse qui la pousse à quitter son poste d' »observatrice », elle se rend vite compte que toutes ses positions intellectuelles ne lui sont pas d’un grand secours. Avec cet ouvrage à la fois spirituel et désopilant, Rachel Kadish dresse le portrait d’une jeune femme d’aujourd’hui, bien décidée à ne pas se laisser duper par les clichés romantiques. Un livre plein de verve et de poésie sur notre quête inlassable du bonheur.
L’un des personnages secondaires est bipolaire: Elizabeth, brillante doctorante, qui va voir ses recherches perturbées par le délire puis la dépression.
Une certaine idée du bonheur
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :