Les effets secondaires des antipsychotiques (neuroleptiques) insuffisamment surveillés par les psychiatres

       

 

 

 

 

Les psychiatres devraient améliorer leur surveillance des effets secondaires des médicaments antipsychotiques (neuroleptiques), selon une étude britannique publiée dans la revue Psychological Medicine.

Ces médicaments sont connus pour provoquer divers effets secondaires indésirables pouvant avoir des conséquences sérieuses pour la santé. Par exemple, 60 % des personnes prenant un médicament antipsychotique pour le traitement de la schizophrénie ont un niveau de cholestérol élevé, 40 % ont une pression artérielle élevée, et 30 % présentent un syndrome métabolique. Certains experts estiment que 90 % des personnes traitées avec des médicaments antipsychotiques ont au moins un facteur de risque métabolique.

Alex Mitchell de l’Université de Leicester et ses collègues ont analysé 48 études (impliquant près de 300 000 personnes) menées de 2000 à 2011 dans 5 pays.

Les psychiatres surveillaient la pression artérielle et les triglycérides chez plus de la moitié des personnes qui recevaient des soins psychiatriques. Mais le contrôle du cholestérol, du glucose et du poids étaient offerts chez moins de la moitié. La surveillance était similaire dans les études américaines et britanniques et pour les personnes hospitalisées et traitées à l’externe.

Cette étude montre que les psychiatres ne tiennent pas toujours compte des complications métaboliques des médicaments prescrits, concluent les auteurs.

Plusieurs directives soulignent la nécessité d’un contrôle médical régulier, mais même après la publication de ces directives, les taux de surveillance sont demeurés faibles en particulier pour ce qui est des paramètres qui nécessitent un test sanguin. Même dans les études les plus récentes, le poids et la tension artérielle n’étaient pas vérifiées chez environ un quart des personnes traitées.

Une explication est que la responsabilité est souvent perdue entre la psychiatrie et la médecine générale, estiment les auteurs. Ils recommandent que des contrôles de santé physique fassent obligatoirement partie des soins fournis par les psychiatres.

http://www.psychomedia.qc.ca/medicaments/2011-08-16/effets-secondaires-antipsychotiques-neuroleptiques-insuffisamment-surveilles

Publicités

3 commentaires »

  1. murielle Said:

    Il est vrai qu’en Angleterre le suivi médical et la communication entre psys et mèdecins généralistes est rare. Un patient va être suivi par un psy qu’il verra environ 1 fois tous les 4 mois (je parle de l’expérience de mon compagnon) et le généraliste le verra une fois tous les deux mois pour prendre la tension. Aucune prise de sang, pas d’analyse d’urine, etc. Les patients sont peu suivis.

  2. Lana Said:

    Il n’y a pas qu’en Angleterre. Et à l’HP, c’est carrément scandaleux parfois, parce qu’on est bourré de médicaments d’un coup, parfois des nouveaux, et dans certains endroits, tout le monde se fiche de votre santé et des effets secondaires que vous pouvez rapporter. Il faut tout de même rappeler que dans des cas rares les neuroleptiques conduisent à la mort et que dans tous les cas, les effets secondaires sont pénibles et parfois dangereux, c’est donc innacceptable qu’on parle aux patients comme s’il les imaginaient.

  3. murielle Said:

    Je ne connais pas assez le système français. De toute façcon, la psychiatrie est le parent puvre de la mèdecine. Si seulement de l’argent était mis dans la recherche des maladies psys et dans le bien être des patients. C’est vrai que parler des effets secondaires semble inutile face au docteur qui ne pense qu’à augmenter le dosage ou changer de drogues. Il n’y a pas assez d’écoute et d’attention


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :