Mad Pride 2014

Première « Mad Pride » prévue à Paris:  le samedi 14 juin 2014 – Départ à 14h de l’Hôpital Sainte Anne pour arriver en fin d’après-midi à l’Hôtel de Ville

1978879_10152242361002770_664932161_n

Publicités

3 commentaires »

  1. Sybilline Said:

    Lana,

    Je me suis passionnée pour un blog contenant quelques citations et en lisant celle-ci, j’ai pensé à toi et je te la dédie:
    http://lesbeauxproverbes.com/2013/06/16/oser-risquer/

    Tu as risqué beaucoup en créant ce blog (en te livrant), mais ce fut d’une richesse incroyable. Merci d’avoir pris le risque de partager tout ceci avec nous et de nous faire grandir en intelligence et en humanité.

    C’est peut-être la morale de l’histoire et l’enseignement qu’on peut tirer d’une expérience très douloureuse comme celle de la maladie.

    Et puis, un petit article dans le prolongement de cette énergie pour se nourrir d’images et de citations qui renforcent l’être:
    http://folieetespoir.over-blog.com/2014/03/esperer.html

  2. Lana Said:

    Merci Sybilline, mais on ne peut pas vraiment dire que j’ai risqué beaucoup de choses avec le blog. Je suis derrière un écran et au pire j’efface tout quand je veux. J’ai risqué plus en en parlant à mon entourage, et ce fut une bonne chose.

  3. Sybilline Said:

    Lana,

    Je ne te connais pas « en vrai », mais j’ai l’habitude de discuter avec d’autres personnes sur internet et de les voir ensuite. Je n’ai jamais été vraiment surprise par la rencontre en direct.Je trouve que tu es quelqu’un qui prend des risques. Ce n’est pas si facile de s’exposer même derrière un écran. Je me souviens que lorsque j’ai découvert ton blog, il y a maintenant plus de deux ans, j’ai eu tout de suite cette impression. Je trouvais que tu disais des choses très profondes que peu parvenaient à exprimer. Il faut oser se regarder en face, ne pas être dans le déni pour faire ce travail, même derrière un écran. S’assumer. J’avais besoin, à l’époque, d’entrer dans cette réalité, qu’on me la montre telle quelle pour que je comprenne ce qui arrivait (parfois) à mon ami. Je ne dis pas que toutes les expériences sont similaires, mais je sentais des points communs. On a besoin d’un récit lorsqu’on ne l’a pas vécu soi-même. Et cette communication est essentielle pour entrer dans cette dimension-là, qui est une dimension humaine, celle de la souffrance.

    Concernant mon ami qui me parle maintenant assez peu de ses difficultés, j’ai pu faire des ponts entre tes textes et ce qu’il vivait (avec des différences, car le caractère joue beaucoup aussi. C’est ma conclusion). Si parfois, je sens qu’il est pris dans un tourbillon de malheur, absorbé par le mal humain et faisant donc du mal, il m’arrive souvent aussi de le trouver en pleine santé, comme s’il n’avait rien: lui-même tout simplement! C’est un vrai bonheur. C’est quelqu’un , dans ces moments-là de très agréable, d’intelligent, de curieux et avec qui on ne s’ennuie jamais. Je repense alors au titre d’un de tes textes: « schizophrène, entre autre. » En effet, cet aspect n’est pas toujours présent. Je ne pense pas que la maladie soit là en permanence, elle apparaît surtout dans les moments de crise qu’il faudrait tenter de rendre moins violents, mais ce n’est pas évident. On a peu d’outils.

    Ton blog m’a beaucoup plus aidé que tous les livres que j’ai lus sur la schizophrénie, car on peut discuter, on a un suivi et on entre à l’intérieur du mal tout en cherchant des solutions humaines. C’est un endroit vraiment essentiel!

    Je crois d’ailleurs que c’est une des voies pour aller mieux: ne pas fuir cette réalité et l’affronter. Le problème est que ce n’est pas évident et tout le monde n’y parvient pas. Il faut aussi beaucoup de patience.

    Merci d’être là, Lana!


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :