« Le cas Eduard Einstein », Laurent Seksik, J’ai Lu

«Le gens prétendent que je suis fou. Je suis le fils d’Einstein.»

Début des années 1930. Eduard Einstein est interné à l’asile après une grave crise de violence. Il sera diagnostiqué schizophrène. Son père, Albert Einstein, est contraint à l’exil par le régime nazi. Il ne le reverra jamais. «Mon fils est le seul problème sans solution», avouera-t-il.

Trois âmes tourmentées s’entrecroisent dans ce roman : celle de Mileva, la mère aimante et désemparée ; celle d’Eduard, le fils dément se sentant oublié et celle d’Albert, génie impuissant face à la folie de son fils.

téléchargement (4)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :