Ne pas être assez forte

On m’a dit tant de fois que j’étais forte et courageuse.

Mais je ne sais pas si mon coeur peut encore se briser.

Je ne sais pas si j’ai encore la force d’affronter la peur.

Je ne sais pas si j’ai encore le courage de tenir debout face à l’adversité.

Je ne sais pas si j’ai encore l’énergie de vivre dans un monde de guerres.

Je sais que je suis privilégiée.

Je sais que je suis seulement touchée par la télévision ou par personne interposée.

Je sais que je vois seulement planer la menace mais que je ne me prends pas la réalité en pleine face.

Je sais tout ça.

Mais toute mon énergie, toute ma force, toutes mes larmes, je les ai déjà dépensées à me battre contre la maladie.

Je ne sais pas si j’ai encore du courage. Et oui, j’ai peur. Des explosifs, de la haine et de moi. De ne pas être assez forte.

Publicités

7 commentaires »

  1. astraliane Said:

    Bonsoir Lana,

    Je n’interviens pas souvent sur votre blog, mais ce soir j’ai envie de réagir.
    Je comprends ce que vous dites, toute votre énergie, vos larmes, votre désespoir, dans la maladie. Je sais cela. Mais nous en sommes toutes et tous au même point, maladie ou pas.
    Nous avons peur de cette guerre, que nous ne voulons pas, nous avons peur pour celles et ceux que nous aimons, nous sommes sidérés par l’horreur de ce qui s’est passé et de ce qui se passe. Quelle importance d’être fort ou forte, il faut juste retrouver notre capacité à penser. Et la sidération empêche de penser. Mais j’espère que nous retrouverons demain la pensée. Car sans pensée, la résistance est vaine. Comment résister? Je ne le sais pas aujourd’hui, mais demain est un autre jour. Laissez vous le temps, de retrouver vos forces, d’éloigner la terreur.
    Bien à vous
    Astraliane

  2. Lana Said:

    Oui, nous en sommes tous au même point, mais j’ai l’impression d’avoir épuisé mes réserves d’énergie à combattre. Mais à çombattre quoi, cette fois? C’est peut-être ça le problème, on est là avec nos peurs, à ne pas savoir quoi faire.
    J’espère en tout cas ne pas avoir perdu ma capacité de penser, j’espère que les gens ne la perdront pas.
    Merci en tout cas pour vos mots.

  3. phase3 Said:

    Oups !!!
    Ça va te paraître bizarre, mais perso, c’est le contraire.
    Jamais eu la patate comme ça depuis très très longtemps.
    Si les gars ne percutent pas, ils sont cuits, nous aussi, mais nous, on a l’habitude, non ?

  4. Lana Said:

    J’espère que je finirai par réagir comme toi.

  5. Cécile Elicec Said:

    Je te comprends Lana, je suis sans force et sans capacité de réaction, dans un état de sidération. Ce matin j’entendais quelqu’un parler, il avait eu des nouvelles d’un proche à la Salpêtrière. Ce sont des blessés de guerre, des jolies jeunes filles de 25 ans qui vont se retrouver cul-de-jatte, des jeunes gens qui vont devoir faire de la reconstruction faciale. J’entends cela et je n’ai plus de force moi non plus alors que je n’ai perdu personne de cher heureusement. Peut-être qu’aussi cette maladie nous prive d’un certain écran de sécurité qu’ont les autres, peut-être que l’impact est plus profond chez nous. Enfin je compare avec mes proches… La vie continue pour eux. Je vois les parisiens, la vie continue (ce qu’ils appellent improprement la « résistance », aller boire un verre en terrasse, ça n’en est pas, c’est juste la vie qui continue). Bon courage à toi.

  6. Lana Said:

    Merci Cécile, et bon courage à toi aussi.

  7. phase3 Said:

    Je dois quand même te dire que c’est très récent chez moi et que je sais aujourd’hui que finalement le truc du « schizozo » n’est qu’une mise en boite avec étiquetage prématurée de ceux qui gènent par leur différence.
    Pour te donner du courage, pense jusqu’à l’époque du Bouddha, il y avait 63 façons de voir le monde.
    Ce pauvre monde et sa mono-pensée grégaire n’en ont plus pour longtemps.
    Ne pense plus « crise  » mais  » métamorphose  » copine.


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :