« Une maison de fous », Jacques Arago, Berg International

Présentation de l’éditeur

Jacques Arago (1790-1854), frère de François, le célèbre savant, était à la fois écrivain et explorateur. Il était de nature instable et de caractère emporté, mais les raisons précises de son internement nous sont inconnues. C’est cette expérience qu’il raconte dans une partie du livre « Paris ou le livre des cent et un » (tome iv), texte que nous reprenons ici. Disciple de Philippe Pinel, le docteur Blanche n’approuvait guère les traitements inhumains réservés jusqu’alors à ceux que l’on nommait les « fous ». Considérant les malades avec bienveillance et compassion il partageait ses repas avec ses pensionnaires, les écoutait, les traitait avec respect. Son établissement devint célèbre.
41uDCGEox5L._SX382_BO1,204,203,200_
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :