« Je suis Mademoiselle C., schizophrène », Jacques Serfass, Presses de l’EHESP

Présentation de l’éditeur

Pendant les 40 années de son parcours psychiatrique, Mlle C. a noté toutes ses pensées dans un cahier bleu. Jacques Serfass, qui l’a suivie, de près et de loin, depuis les années 1970, se voit confier ce cahier. Se noue alors un dialogue thérapeutique, entre recherche identitaire et questionnements déontologiques et sociétaux. Mlle C. dit l’enfermement, les traitements de choc, l’incompréhension entre patients et soignants, ses errances en cliniques et dans la société… Jacques Serfass, à travers le récit de Mlle C. , analyse l’évolution de la psychiatrie en France, déplore la déshumanisation des thérapies où la technique tend à éclipser l’écoute empathique… Un livre coup de poing et unique en son genre d’où émerge, par-delà la douleur du témoignage, une réflexion humaniste sur le soin et la guérison.

 41UaPufiuOL._SX350_BO1,204,203,200_

Biographie de l’auteur

Jacques Serfass est pédopsychiatre, ancien directeur médical du centre médico-psycho-pédagogique des Landes et président de l’association  » Jardins Montessori  » Pays basque-Landes.
Publicités

Un commentaire »

  1. phase3 Said:

    Je comprends déjà le propos du bouquin.
    Après 30 ans de neuroleptiques, c’est maintenant les psychiatres qui me parlent d’intégrer une équipe de soin …
    Mais, parce que j’ai refusé le monde de 1985 et que je ne suis pas plus en adéquation avec lui qu’à l’époque, on verra plus tard.


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :