Perception, encore

J’adore la série Perception. Je suis quasiment amoureuse de son héros, Daniel Pierce. Je rêve même de lui.

images (8)

Non, les enquêtes ne sont pas celles du siècle, et les hallucinations de Daniel sont assez spectaculaires et peu communes. Mais on s’en fout. J’adore Perception parce que, pour la première fois de ma vie, je peux totalement m’identifier à un héros de fiction. Les questionnements les plus intimes de Daniel sont aussi les miens. Par exemple, dans le dernier épisode que j’ai regardé, sa schizophrénie est révélée devant le public d’un tribunal. Daniel sait intellectuellement qu’il ne doit pas avoir honte de sa maladie, mais il est écoeuré de passer pour le « cinglé certifié » de service devant tout le monde et cela le bouleverse. Quel schizophrène n’a jamais ressenti cette ambivalence entre la fierté d’être soi et la honte d’être malade?

Je m’étonne encore que cette série existe, que mes tourments soient mis en scène, qu’un héros positif prenne des neuroleptiques, ou pas, qu’il travaille, vive et aime avec la schizophrénie, très présente dans sa vie. Cette série me bouleverse totalement, parce que je n’ai pas l’habitude de voir ça. Plus précisément, je n’ai jamais vu ça. Ma vie intérieure portée à l’écran. Et là, je me dis que c’est ça aussi qui donne un sentiment d’exclusion: être quelqu’un qui n’est jamais représenté. Ne pas y croire, pleurer d’émotion quand ça arrive. Se dire que les autres ont bien de la chance, ceux qui peuvent se reconnaître dans tous les livres, tous les films, ou presque.

Cette série, elle me dit simplement « Tu existes, les schizophrènes existent, voilà leur vie, leurs pensées, leurs difficultés et leurs joies, tout cela est digne d’intérêt ». C’est pour ça qu’elle est exceptionnelle.

2 commentaires »

  1. Kaly Said:

    Bonsoir,
    J’avais vu les trois premiers épisodes de Perception mais j’avais arrêté parce que je trouvais que les enquêtes prenaient trop de place. J’ai regardé le quatrième épisode après avoir lu cet article et celui-là m’a vraiment accrochée ! C’est cool parce que ça faisait longtemps que je cherchais une nouvelle série à regarder!

  2. Lana Said:

    Je suis contente que ça te plaise. Ca reste d’abord une série policière, mais je trouve qu’on laisse quand même le place à la personnalité de Daniel, et moi je me retrouve beaucoup dans ses préoccupations, son humour, sa façon de voir les choses.


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :